​Par sa nomination en 2010 au poste d'organiste à la Chapelle royale du château de Versailles, Jean-Baptiste Robin s'est assuré une place parmi une longue lignée d'organistes royaux tels que François Couperin, Louis Marchand, Louis-Claude Daquin et Claude Balbastre, à titre de « musicien à la cour » de cet illustre bâtiment. Figurant parmi les organistes et compositeurs français les plus réputés et accomplis de sa génération, Jean-Baptiste Robin est également professeur d'orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles. De 2000 à 2010, il a été titulaire du grand orgue historique Clicquot de la cathédrale de Poitiers.

En Europe, il a été récitaliste principal aux festivals internationaux d'orgue de Toulouse, Haarlem, Fribourg (festival Silbermann), Bonn-Beuel, Dresde, Monaco, Porto, Genève, Madrid, Timisoara, Zagreb et Breda, entre autres. Il a présenté des récitals en soliste sur des scènes internationales telles que le Sejong Cultural Center de Séoul, en Corée, le théâtre Mariinsky de St- Pétersbourg, en Russie, le Musashino à Tokyo, au Japon, et Haïfa, en Israël. Il a par ailleurs été invité à se produire dans de prestigieuses églises françaises telles que Notre-Dame, Saint-Sulpice et Saint-Eustache à Paris.

Outre ses prestations renommées du répertoire pour orgue classique et romantique français, il est également renommé pour ses interprétations magistrales du répertoire symphonique américain pour orgue et largement admiré pour ses transcriptions et l'« utilisation de modes symétriques qui lui sont propres et appelés "réfléchissants" » (Michel Gribenski), comme en fait foi son disque The American Symphonic Organ, enregistré sur l'orgue E. M. Skinner à la salle Union Terminal au Cincinnati Museum Center (étiquette Brilliant Classics). Il visite fréquemment les États-Unis pour y présenter des récitals dans près de la moitié des cinquante états dont le Woolsey Hall à l'Université Yale, le Union Terminal au Cincinnati Museum Center, la cathédrale St. Paul à Minneapolis (Minnesota), la cathédrale St. James à Seattle et la cathédrale Sainte-Madeleine à Salt Lake City, entre autres. Il a été interprète principal au congrès national de l'American Guild of Organists en 2010 à Washington, D. C. En 2017, il présentera des récitals en soliste au Disney Hall à Los Angeles et à Longwood Gardens.

Professeur réputé, Jean-Baptiste Robin a été distinguished artist-in-residence à l'Université Yale et enseigne régulièrement à l'Académie internationale de Haarlem (Pays-Bas). Il a donné de nombreux cours de maître pour l'American Guild of Organists, la Korean Guild of Organists, et un grand nombre d'universités et de conservatoires aux États-Unis : l'Université de Washington (Seattle), le Cincinnati College of Music et l'Oberlin Conservatory of Music (Ohio).

Jean-Baptiste Robin est l'auteur d'une quarantaine d'œuvres allant de l'instrument soliste au grand orchestre symphonique. Ses compositions ont été interprétées par de nombreuses formations telles que l'Orchestre National de France, la Philharmonia Orchestra, l'Orchestre des Pays de Savoie,  l'Orchestre d'Auvergne, l'Orchestre Régional de Normandie, la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, la Maîtrise de Radio France ainsi que l'Ensemble intercontemporain sous les baguettes de Pierre Boulez, Laurent Petitgirard et Jean Deroyer, entres autres. Des interprètes de grande renommée ont joué ses œuvres à l'échelle internationale : les trompettistes Romain Leleu et David Guerrier, les violoncellistes François Salque et Xavier Phillips, et les organistes Frédéric Champion, François Espinasse et Vincent Warnier.  Un nouvel enregistrement de ses compositions pour orgue a été lancé en mars 2017 (Brilliant Classics) comprenant un concerto pour orgue, cordes et timpani.


Jean-Baptiste Robin a reçu sept Premiers Prix pendant ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et a par la suite obtenu deux diplômes postdoctoraux en théorie et interprétation de l'orgue. Il a notamment reçu l'enseignement de Marie-Claire Alain, Olivier Latry, Michel Bouvard et Louis Robilliard, et a étudié la composition avec George Benjamin au King's College de Londres.

Sa discographie comprend l'œuvre d'orgue de Jehan Alain (Brilliant Classics), Felix Mendelssohn (Triton), Louis Marchand (Triton) et François Couperin (Naxos), mais aussi de nombreux enregistrements de ses propres compositions (Naxos et Brilliant Classics). Elle a été saluée par la presse et a reçu de nombreux honneurs en France et en Angleterre, dont plusieurs Diapason d'Or, le Choix de l'éditeur de Gramophone ainsi que le Coup de cœur de l'Académie Charles Cros.

 

Jean-Baptiste Robin

En récital le mercredi 5 juillet 2017 à 13 h 30
(seconde représentation à 16 h 30)
Salle Redpath, Université McGill

Fiche technique et renseignements sur l'orgue

Accéder au programme


1er au 7 juillet 2017

July 1 - 7, 2017



l'AGO région du Nord-Est, le CRCO et le CIOC


Northeast AGO,

RCCO, & CIOC














​​​​